La tapisserie de Bayeux pour toile de fond...

20/11/2022

La Bataille d'Hastings du 14 Octobre 1066 fut l'une des batailles les plus décisives du Moyen-Age car elle a complètement  redistribué les cartes de la géopolitique occidentale... mettant fin à la civilisation saxonne qui prédominait en Angleterre depuis des siècles... et asseyant sur le trône un descendant direct des Vikings, le duc Guillaume de Normandie...

Prétendant à la succession du Roi Edouard le Confesseur, dont il est le petit cousin maternel, il défait les troupes d'Harold Godwinson le saxon qui s'est fait couronner roi des anglais, alors même qu'il lui avait prêté serment en tant que vassal...

C'est du moins ce que relate la Tapisserie de Bayeux, merveille de propagande qu'ont brodée durant 2 ans après la bataille de petites mains expertes, à la demande du frère de Guillaume l'archevêque Odon de Bayeux. Telle une bande dessinée avant l'heure, les évênements s'y déploient en frise, immortalisant ainsi la version du vainqueur qui entre ainsi dans l'histoire en tant que Guillaume le Conquérant...

La réalité, soulignée par les historiens contemporains, est bien plus complexe et les controverses vont bon train pour rétablir une vérité oubliée...car l'histoire n'appartient qu'aux vainqueurs et est par définition une forme de sélection...                                      N'est-il pas de ce point de vue fascinant d'envisager une autre alternative le temps d'un jeu et de laisser une occasion aux Saxons de remporter la victoire? Suivez ce lien, si l'idée vous tente...

Pour les férus d'histoire, qui veulent en savoir un peu plus, voici un autre lien vers une courte vidéo sur cette bataille qui a changé la face du monde ici


Pour la création de cet échiquier, la Tapisserie, qui est en réalité une toile de lin brodée, était néanmoins une incontournable et très riche source d'inspiration afin de créer le décor adéquat pour ces personnages illustres, les pièces provenant par ailleurs du Studio Anne Carlton, en Angleterre, spécialisé dans la production de jeux de luxe à thème, qui les moule d'après de véritables sculptures manuelles, dans un mélange de résine et de poudre de marbre.

Mon travail a donc consisté à repousser sur cuir un visuel composé exclusivement de motifs extraits de la dite Tapisserie, en miroirs inversés, afin de former un cadre, dans le style graphique du XIème siècle...

Voici une liste des divers éléments empruntés à la Tapisserie de Bayeux, que je vous invite à visualiser directement ici:

-Croix stylisées dans les cases : scène 26, mausolée d'Edward le Confesseur

-Motif de cercles dans des carrés,  (pour les autres cases) : scène 18

-Comète de "Halley": scène 32 ("Isti Mirant Stella", au dessus de Guillaume "Willelm")

-Lions (ou léopards) : scène 44 (au dessus de Guillaume, et dont il ornent le blason)

-Têtes de chevaux, entre autres : scène 10

-Boucliers saxons ronds : scène 52

-Boucliers normands oblongs : scènes 11, 12, 13 et 56

-Arbres stylisés multicolores: départ, scène 1

-Proue de navire; scène 39

Les frises de la scène 16 en forme de "nuages" encadrent le haut et le bas du damier.

Enfin, comme un hommage au long travail d'aiguille qu'a représenté la Tapisserie, j'ai réalisé une couture décorative au fil multicolore dont les teintes franches sont proches de la palette médiévale, sur les cotés, le long des arbres stylisés, formant piliers à la façon d' un volumen déployé...


Lors de l'Exposition Art'maginaire 2022 au prieuré de Salaise sur Sanne (38), j'ai eu la chance de pouvoir placer l'échiquier dans un décor authentiquement médiéval, celui de la crypte romane, située sous son choeur, le temps d'une image...


L'échiquier dans la crypte du Prieuré.
L'échiquier dans la crypte du Prieuré.